Le Compte Engagement Citoyen : des droits CPF supplémentaires pour les bénévoles d’association


Un article pour vous parler du CEC, certainement mal connu ! Il vous permet de valoriser votre activité associative, afin d’acquérir des droits pour vous former.

Dans les stagiaires qui participent à nos sessions, je rencontre parfois de vrais « accros » à la formation. Ils connaissent bien les intérêts à se former : développement des compétences, efficacité au travail, rencontres enrichissantes, renforcement de la motivation… Certains profitent aussi d’un temps défini, par exemple pour le lancement de leur activité, pour se former.

Tant et si bien que certains en arrivent à épuiser les sources de financement pour continuer à acquérir des compétences : compte CPF, Pôle Emploi, OPCO, FAF… Et ils me demandent s’il n’existe pas d’autres financements possibles. Eh bien si ! Grâce à Didier, un de mes stagiaires, j’ai découvert le CEC : Compte Engagement Citoyen. Je vous explique.

Tout savoir sur le CEC bénévoles

Des droits CPF supplémentaires pour les bénévoles

Être bénévole, dans une association, ce n’est pas toujours de tout repos ! On donne de son temps et de son énergie, mais avec en retour la satisfaction d’œuvrer pour le bien commun.

Votre compte d’engagement citoyen (CEC) recense vos activités de bénévole, de volontaire ou de maître d’apprentissage : vous pouvez faire valoir vos activités dans une ou plusieurs associations.

Ici, nous détaillerons la partie bénévole, qui a été testée et approuvée par Didier !

Ce compte CEC vous permet donc d’acquérir des droits à formation, sous la forme d’un budget, inscrits sur votre compte personnel de formation (CPF). C’est l’État qui finance les droits acquis, pour les activités de bénévolat associatif.

De 240 à 720€

Pour atteindre le montant de 240 € supplémentaires sur votre CPF, il faudra justifier d’une durée :

  • de 200 heures au total
  • dont au moins 100 heures dans la même association
Didier, l’un de nos stagiaires, que l’ont pourrait considérer comme « bénévole professionnel » et « accro à se former » !

Ces droits s’ajoutent à vos droits existants sur MonCompteFormation, et vous pouvez les cumuler sur plusieurs années avant de les utiliser. Mais à savoir : le montant des droits acquis sur le CEC est plafonné à 720 €.

Quel type de bénévoles ? Engagé dans la direction ou le CA, ou encadrant

Vous et votre association êtes concerné, à 2 conditions :

  • L’association est déclarée depuis au moins 3 ans et a un objet social éducatif, scientifique, social, humanitaire, sportif, familial, culturel, la défense de l’environnement naturel ou la diffusion de la culture, de la langue et des connaissances scientifiques françaises.
  • Vous siégez dans l’organe d’administration (souvent : le Conseil d’Administration) ou de direction de l’association ou participez à l’encadrement d’autres bénévoles.

Concrètement, comment activer le CEC ?

Didier m’a avoué qu’il avait fait un certain nombre de recherches avant de comprendre comment le mettre en place concrètement. C’est chose faite, alors on vous en fait profiter !

1 – L’association doit ouvrir un « Compte Asso »

Ce compte association est plutôt facile à créer, bonne nouvelle !

2 – Le membre référent CEC

Dans ce compte association, il y aura un membre de l’association référent CEC qui validera (ou pas) les déclarations d’heures de bénévolat des membres. Il sera désigné au moment de la création du compte.

3 – Le bénévole ouvre un « Compte Bénévole »

C’est là que le bénévole entre en action (même si on sait qu’il a déjà été en action pendant au moins 200 heures !)…

Création du compte

Déclaration des heures de bénévolat

Suivi des déclarations

Vous avez tout compris ? À vous de jouer, et de créer votre compte bénévole !

CEC : pour toutes les formations éligibles CPF

Une fois ces droits acquis, ils permettent de financer :

  • des formations destinées aux bénévoles
  • ou de toutes les formations éligibles au CPF (Compte Personnel de Formation) :
    • Formations permettant notamment d’acquérir une qualification (diplôme, titre professionnel, etc.)
    • ou le socle de connaissances et de compétences.
    • Vous pouvez aussi être accompagné pour la validation des acquis de l’expérience (VAE).

Vous pouvez donc mobiliser votre CEC en participant à nos formations ! 😉

Dans le cas de formations éligibles au CPF, votre solde présent sur votre CEC seront utilisées après les droits CPF. Cela signifie qu’il faudra utiliser votre CPF avant de pouvoir mobiliser votre CEC.

Vous arrivez au terme de cet article. N’hésitez pas à consulter le formidable site https://www.service-public.fr pour en savoir plus. Vous avez eu l’occasion d’activer et d’utiliser votre Compte Engagement citoyen ? N’hésitez pas à faire part de votre expérience en commentaires !


A propos de Mélanie

Mélanie Scoubart est formatrice numérique, spécialisée dans la communication internet des entreprises (TPE, PME, artisans et professions libérales).

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.